• 33 Le nez d'un notaire d'Edmond About (1871)

     

     Le nez d'un notaire d'Edmond About (1871)

    1 Maître Alfred L’Ambert, le plus brillant notaire de France (illustration de R. Skelton, Le nez du notaire, d’Edmond About, Collection Nelson)

     

     

     

    Maître Alfred L’Ambert… était assurément le plus brillant notaire de France. En ce temps-là, il avait trente-deux ans ; sa taille était noble, ses yeux grands et bien fendus ; son front olympien, sa barbe et ses cheveux du blond le plus aimable… Me croira qui voudra, mais la cravate blanche lui allait dans la perfection…

     

    Maître L’Ambert, successeur de son père, exerçait le notariat par droit de naissance. Depuis deux siècles et plus, cette glorieuse famille se transmettait de mâle en mâle l’étude de la rue de Verneuil avec la plus haute clientèle du faubourg Saint-Germain. 

     

    La charge n’était pas cotée, n’étant jamais sortie de la famille; mais, d’après le produit des cinq dernières années, on ne pouvait l’estimer moins de trois cent mille écus. C’est dire qu’elle rapportait, bon an, mal an, quatre-vingt-dix mille livres…  

     

     

     

     

     Le nez d'un notaire d'Edmond About (1871)

     

    2 Edmond About : Le nez du notaire (collection Gründ illustrée. Série Coquelicot).

     

     

    Le Nez d'un notaire est un roman d’Edmond About, publié en 1871, plein d’humour et de dérision, au style élégant et enlevé, qui nous invite à réfléchir sur la chirurgie, la solidarité humaine et l’union des classes sociale.

     

    En voici un résumé :

     

    Sous le Second Empire, Alfred L'Ambert, jeune et brillant notaire du faubourg Saint-Germain, est un des habitués du foyer de l'Opéra de Paris où il tombe sous le charme d’une jolie danseuse de 14 ans à qui il offre sucettes et bonbons. 

     

    Malheureusement, pour notre dandy parisien, cette belle enfant est déjà convoitée par un certain Ayvaz-Bey, secrétaire à l'ambassade de Turquie ! Au cours d’une bousculade, au foyer de l’Opéra, Alfred L’Ambert écorche involontairement le nez de son rival Ottoman. Ce dernier, pour venger son honneur, le provoque en duel. Le lendemain, au cours du duel, Ayvaz-Bey coupe le nez du jeune notaire d’un grand coup de sabre.

     

     

     

     

    Le nez d'un notaire d'Edmond About (1871)

     

    3 De l’Union chirurgicale des classes sociales ou la richesse peut-elle acheter la peau d’un pauvre diable ?

     

     

     

    Un chirurgien le docteur Bernier tente une opération de la dernière chance. Pour remplacer le nez du notaire, il prélève un morceau de chair sur le bras droit d'un pauvre ouvrier auvergnat, Sébastien Romagné, qui reçoit en échange cent louis.

     

    Seulement, le succès de l’intervention réparatrice nécessite que Maître L’Ambert reste le visage collé contre le bras de Sébastien Romagné pendant trente jours !

     

    A l’issue de cette période d’une promiscuité sociale bien délicate entre le pauvre ouvrier et le riche notaire, Maître L’Ambert, retrouve son nez et il peut de nouveau fréquenter les salons de la grande bourgeoisie parisienne.

     

     

     

     

    Le nez d'un notaire d'Edmond About (1871)

     

    4 L’échec de la greffe sociale : A l’ouvrier, il ne faut jamais eau !

     

     

    Mais, un jour, le nouveau nez greffé de Maître L’Ambert prend une teinte violacée et s’épanouit comme une pivoine. Le chirurgien en découvre la raison : Sébastien Romagné s'adonne à la boisson…

     

    Pour connaître la suite de cette histoire, je vous invite à lire le roman complet ci-dessous reproduit, à moins que vous ne vous souveniez du téléfilm de Pierre Bureau.

     

     

     

     

    Le nez d’un notaire, un téléfilm de Pierre Bureau, 1972

     

    5 Le nez d’un notaire, un téléfilm de Pierre Bureau, 1972, avec Daniel Ceccaldi dans le rôle de maître l’Ambert, notaire.

     

     

      

     

    6 Edmond About, Le nez du notaire (1852). Source : Bibliothèque électronique du Québec (Collection A tous les vents, volume 107. en free access, libre de droits).

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :