• Henri Roger sur le toit de l’École de Droit de Paris, 1899

     

     

    Henri Roger sur le toit de l’École de Droit de Paris1899

        1. Henri Roger grimpant au paratonnerre de l’École de Droit de Paris en 1899. 

     

    Lorsque l’on surfe sur Internet pour dénicher des images et des cartes postales anciennes, les mots « École de Droit de Paris » ou « Faculté de Droit de Paris », mentionnés dans le moteur de recherche, conduisent inévitablement à cette curieuse photographie, accompagnée de la légende suivante : « Henri Roger sur le paratonnerre de l’École de Droit, Paris – 10 décembre 1899 ».

     

     

    2. Paul Viollet : directeur de la bibliothèque de l’École de Droit de Paris et beau-père d’Henri Roger

    2. Paul Viollet : directeur de la bibliothèque de l’École de Droit de Paris et beau-père d’Henri Roger.

     

    En poursuivant le jeu de piste sur Internet, l’on apprend plusieurs choses. D’une part, Henri Roger (1869-1946), a pris sa première photographie à l’âge de onze ans, sans doute avec l’appareil photographique à gélatinobromure d’argent  qui lui avait été offert pour sa communion solennelle ! D’autre part, à vingt ans, devenu ingénieur, il fut l’un des précurseurs du trucage photographique. Enfin, il épousa la fille de Paul Viollet (1840-1914), directeur de la bibliothèque de la Faculté de Droit de Paris de 1876 à 1914.

     

     

    3. Une photo truquée d’Henri Roger

    3. Une photo truquée d’Henri Roger, de sa série « Trilocation » de 1893. Henri Roger se regarde en train de jouer au jeu de dames contre lui-même.

     

     

    La question qui se pose donc est de savoir si la photo d’Henri Roger grimpant au paratonnerre de l’École de Droit de Paris, sans doute en présence de sa jeune épouse, est ou non truquée. Qu’en pensez-vous ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :